INFILTRATIONS DE CORTISONE À TROIS-RIVIÈRES

INFILTRATIONS DE CORTISONE

 

injection-de-cortisone-podiatrie1La cortisone est un anti-inflammatoire puissant, parfois nécessaire pour réussir à traiter certaines pathologies des pieds et non seulement soulager les symptômes. Le fait que nous sommes souvent sur nos pieds amène, de temps à autres, un cercle vicieux inflammatoire. La cortisone vient donc permettre de briser ce cycle. Il est aussi possible d’injecter de l’alcool sclérosant lorsque notre but est de réduire l’épaisseur de certain tissus mous (tel qu’un névrôme, un cor plantaire ou un fibrôme par exemple).

Le mot cortisone fait peur à bien des gens. Ce qu’il faut savoir : la cortisone est une hormone anti-inflammatoire de type stéroïdienne tout comme celle que l’on produit naturellement dans le corps humain (le cortisol). Principalement, lorsque libre dans le système, elle sert à fabriquer de l’énergie à partir de nos stockages (principalement graisse) en augmentant la fabrication de glucose (molécule servant de combustible énergétique dans l’organisme). De plus, elle agit en réduisant l’impact du système immunitaire et donc son action inflammatoire.

Les inconvénients ? Lorsque prise de façon systémique (généralement oralement, en comprimés), il y aura des effets secondaires seulement si prise sur une longue période. Comme la cortisone favorise la fabrication d’énergie à partir de nos stockages, elle promouvoit la dégradation des graisses mais aussi des muscles et des os (ostéoporoses). On peux aussi avoir l’impression de prendre du poids, voir même d’être ”enflé” de façon générale. Pour certaines maladies inflammatoires, la cortisone est cependant le remède le plus efficace et les effets positifs l’emportent nettement sur les effets négatifs.

Toutefois, en podiatrie, ce n’est pas de cette façon que la cortisone est utilisée. On l’utilise localement, en injection, pour limiter les effets à l’endroit désiré. Si la cortisone ne se promène pas librement dans le système, elle n’aura pas d’effet sur la dégradation systémique des graisses, muscles ou autres. Elle aura seulement l’effet anti-inflammatoire et ce, seulement à l’endroit injecté. On a donc pas les effets secondaires systémiques de la cortisone. Le principal effet secondaire restera, si injecté fréquemment au même endroit sur une courte période, un possible amincissement des tissus mous local. Dans certains cas, c’est ce que l’on veux (amincir des tissus cicatriciels, réduire la taille d’un nerf fibrosé, faire disparaître une bourse ou un fibrôme, etc.). Dans d’autre cas, on veux juste obtenir l’effet anti-inflammatoire et il faut donc être prudent (nous injectons à la clinique avec une échographie comme guide, pour rester toujours le plus précis possible.

Principalement, en podiatrie, nous utiliserons la cortisone pour réduire une inflammation problématique. Lorsque la cause de l’inflammation est connue et récurrente, il faut alors mettre l’emphase sur cette cause pour ne pas avoir recourt à la cortisone sans arrêt sans réglé la base du problème.

Bref, la cortisone est très efficace lorsque bien utilisée. Les effets secondaires sont très limités en injection locale et peuvent même s’avérer utiles pour plusieurs conditions.

Si vous souhaitez obtenir plus de détails sur les infiltrations de cortisone, veuillez vous informer auprès du Dr Sébastien Nadeau à la Clinique InnovaSanté au 819-693-5557

 

Planifier votre prochain rendez-vous!

Appelez-nous au 819-693-5557
Nous acceptons de nouveaux clients.

Prendre rendez-vous

HEURES D’OUVERTURE

8h00 – 20:00 Lundi
8h00 – 20:00 Mardi
8h00 – 20:00 Mercredi
8h00 – 20:00 Jeudi
8h00 – 20:00 Vendredi
Sur demande Samedi
Fermé Dimanche

POUR DES PIEDS EN SANTÉ

CONSULTER VOTRE PODIATRE, DR SÉBASTIEN NADEAU

Pin It on Pinterest